Fahim

Bon aujourd’hui, visite au Cinéma Beaubien pour voir le film Fahim:

Synopsis

Forcé de fuir son Bangladesh natal, le jeune Fahim et son père quittent le reste de la famille pour Paris. Dès leur arrivée, ils entament un véritable parcours du combattant pour obtenir l’asile politique, avec la menace d’être expulsés à tout moment. Grâce à son don pour les échecs, Fahim rencontre Xavier, l’un des meilleurs entraîneurs d’échecs de France.

L’affiche dit : “Une histoire ultra-émouvante” , disons qu’émouvante seulement serait mieux. C’est en effet, une très belle histoire qui montre les tribulations d’un père et son fils qui émigrent vers la France sous prétexte de rencontrer un grand maitre d’échecs mais aussi pour fuir une situation dangereuse pour la famille entière au Bangladesh. Ils se retrouvent face à ces difficultés, que j’imagine sont rencontrées par une grande partie des migrants: apprendre une nouvelle langue pour communiquer, trouver un logement, trouver un travail, etc.

Ce film est non seulement l’histoire d’un jeune, brillant joueur d’échecs qui veut vivre sa passion du jeu et rencontrer un grand maître et le devenir mais aussi l’histoire de toutes ces barrières bureaucratiques qui se dressent sur leur route et surtout, l’attitude des “citoyens normaux” vis-à-vis les migrants.

Normalement, je n’aurais pas été voir un film avec Depardieu que j’apprécie plus ou moins mais l’histoire et la présence d’ Isabelle Nanty (Munch) m’a intrigué. Le jeune Assad Ahmed est très bon et ses répliques sont savoureuses.

Somme toute, j’ai bien aimé et je conseille ce film. Ne pas manquer, vers la fin du film, la question posée par Mathilde (Isabelle Nanty) au premier ministre de France: punchée et magnifique…..



Voir la bande annonce sur Youtube