La voix de la nature

La voix de la nature
La voix de la nature

La voix de la nature

De tous les temps, les poètes ont comparé la nature à une lyre frémissant à tous les souffles. Depuis le bourdonnement de l’insecte jusqu’aux hurlements de la tourmente, notre oreille vibre à tous ces bruits. Souvent l’expression fait défaut au moment de traduire et de noter cette musique infinie. Nous avons pensé que nos lecteurs prendraient intérêt à une petite liste de ce que l’homme entend.

 

 L’abeille bourdonne  L’agonisant râle
 L’aigle trompette  L’alouette grisolle
 Le boeuf beugle  La brebis comme la chèvre bêle
 Le buffle souffle  La buse piante
 La caille margotte  Le canard nasille
 Le chat miaule  Le cerf comme le daim brame
 Le chat-huant hulule  Le hibou bouboule
 Le cheval hennit  La huppe pupule
 Le chien jappe  L’hyène rit
 La chouette chuinte  Le lion comme la panthère rugit
 La cigale crécèle  Le loup hurle
 Le cochon grogne  Le moineau pépie
 Le coq coqueline  L’oie cacarde
 L’ours grogne  Le paon braille

 

 


Refrancisons-nous
Québec 1951, frère Jean-Ferdinand, procure des Frères Maristes.

 

 

 

 

 

 



Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !