Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur

Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur

Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur

*****

Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur

Synopsis

Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l’attend – jusqu’au jour où il s’empare de l’épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance et une mystérieuse jeune femme du nom de Guenièvre, il doit apprendre à maîtriser l’épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre le tyran Vortigern, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – et, enfin, accéder au trône…

 

Deuxième déception en peu de temps. Premièrement, j’avais écouté une entrevue avec le réalisateur qui avait prévenu que son traitement du sujet n’était pas conventionnel mais là…

Tout est exagéré dans ce film, la musique trop forte et qui se veut guerrière mais finit par taper sur les nerfs. Les effets de ralenti et autres qui sont trop nombreux et déconcertants et qui m’ont fait décrocher de l’histoire. Les décors aussi, je ne crois pas que Londinium ait été aussi décrépite pour une métropole de l’époque. Le jeu des acteurs est excessif et pas trop convaincant.

Deuxièmement, je n’ai pas compris l’utilisation du 3D pour ce film (si ce n’est que le prix du billet). Le film aurait été un navet sans lui de toute façon.

Même la légende du roi Arthur n’est pas respectée, on ne voit pas Merlin prendre une part aussi active que dans l’histoire. Tout est prétexte à bataille, sang, violence…

 

Bande annonce sur mon Youtube


Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Laisser un commentaire