Le p’tit bonhomme Pillsbury

Pillsbury Doughboy
Pillsbury Doughboy

Qui ne connaît pas ce tendre p’tit bonhomme au ventre rebondi? Saviez-vous que son créateur est récemment décédé? Ce personnage de pâte, du nom anglais Pillsbury Doughboy, a été créé en 1965 par l’américain Rudolph R. Perz lorsqu’il travaillait comme directeur de création pour l’agence de publicité Leo Burnett (1891-1971); agence qui a aussi créé le fameux personnage du réparateur Maytag.

Origine du p’tit bonhomme…

Rudolph R. Perez, né le 6 décembre 1925, est décédé le 1er avril 2015 à l’âge de 89 ans. Sa fille, Martha Nora, a rédigé un texte biographique sur la page d’avis de décès du site Donnellan Family Funeral Home. On peut y lire comment l’idée de ce petit personnage, aussi appelé affectueusement Poppin’ Fresh, lui est venue. Sous pression pour produire une campagne publicitaire pour les produits de pâte réfrigérée Pillsbury, Rudolph R. Perez était assis à sa table de cuisine et a imaginé un personnage sautant du rouleau de pâte. Pour le distinguer de la pâte elle-même, il a donné au petit personnage une toque de chef, un foulard et de grands yeux bleus; son petit rire, quand on lui pesait sur le ventre, est devenu sa signature.

Ceux qui lui ont donné vie…

À l’origine, Rudolph R. Perez prévoyait créer le petit personnage de Pillsbury en dessin animé, mais il changea d’avis après avoir vu une technique d’argile en stop motion à la télévision. C’est l’expert en animation Milt Schaffer, travaillant à la même agence de publicité, qui donna vie au Pillsbury Doughboy au coût de $16,000.; la poupée d’origine avait 5 corps et 15 têtes pour permettre la création de différentes positions et apparences dans les publicités. Il ne pesait que 14 onces (environ 397 g.) et mesurait 8¾ pouces (environ 22 cm) de hauteur, incluant sa toque de chef. Depuis 1992, c’est la technologie d’animation par ordinateur qui lui donne vie. En 1998, le p’tit bonhomme reçu 200 lettres de fans par semaine et, la compagnie Pillsbury, 1,500 demandes de photos dédicacées!

Plus de 50 acteurs ont auditionné pour la voix du petit personnage et c’est l’acteur américain Paul Frees (1920-1986 – Le secret de la planète des singes (1970)) qui fut choisi; il fut sa voix jusqu’à sa mort et les acteurs américains Jeff Bergman (spécialisé dans le doublage des voix, particulièrement pour des films d’animation) et JoBe Cerny (Le mariage de mon meilleur ami (1997)) lui succédèrent.

Les rôles du p’tit bonhomme dans les publicités…

De 1965 à 2004, le petit personnage Pillsbury apparu dans plus de 600 messages publicitaires télévisés; il réapparu en 2009, 2011 et 2014. Il y transportait des dizaines de biscuits fraîchement cuits au four et brioches à la cannelle, de pains et croissants.

1966 - Publicité
1966 – Publicité

Au fil des ans, les publicités ont changé. Ainsi, à la fin des années 60 et début des années 70, le p’tit bonhomme a été considéré comme un aide, un ami et un instructeur de la famille. Il était aussi très polyvalent puisqu’il a été un chanteur d’opéra, un artiste de rap, une rock star, un poète, un peintre, un danseur de ballet, un parachutiste et un planchiste à roulettes. Il a également été vu jouant de l’harmonica, accordéon, trompette, guitare électrique et violon.

Sa personnalité a même été décrite selon plusieurs caractéristiques : très intelligent, bonne nature, utile, amical, légèrement irrévérencieux, pas courageux, loyal, digne de confiance, propre, gentil, permissif et économe.

Pillsbury Doughboy - Sa personnalité
Pillsbury Doughboy – Sa personnalité

Objets promotionnels à l’effigie du p’tit bonhomme Pillsbury

Le succès du petit personnage a mené à la création de jouets. En 1972, le p’tit bonhomme Poppin’ Fresh apparu sous la forme d’une poupée de vinyle non toxique. Une autre poupée, Poppie Fresh, devint sa compagne en 1973. Par la suite, en 1974, vinrent s’ajouter les grands-parents, Granmommer et Granpopper, accompagnés de l’oncle Rollie qui conduisait une voiture avec une plaque d’immatriculation à son nom. En 1974, un petit théâtre de vinyle et des marionnettes à doigt, représentant la famille Doughboy, furent créés. L’ensemble incluait les enfants de Poppin’ Fresh, soit son fils Poppie et sa fille Bun-Bun. La famille ne pouvait être complète sans le petit chat Biscuit et le petit chien Flapjack (qui est gâteau d’origine britannique qui ressemble à une barre énergétique).

Famille Poppin’ Fresh
Famille Poppin’ Fresh

Plusieurs autres objets promotionnels ont aussi été créés tels que des jarres à biscuits, des boîtes de recettes, des appuis-livres, des supports à épices et à serviettes de table, des horloges, … et de nombreux modèles de figurines. En 2015, ce gentil p’tit bonhomme fêtera ses 50 ans!

Horloge Pillsbury Doughboy
Horloge Pillsbury Doughboy

Pour en savoir plus :
General Mills – The Pillsbury Doughboy (PDF)

 


Autres articles sur la Bouffe:





Sylvie

J’ai travaillé plusieurs années comme analyste d’affaires et architecte de systèmes dans le domaine des technologies de l’information. J’ai toujours été attirée par les belles choses anciennes qui rappellent la douceur et le calme du temps passé où l’on prenait le temps de vivre et de s’émerveiller…