Le moineau rouge

*****

Synopsis

Dans la Russie actuelle, dirigée par Vladimir Poutine, une jeune danseuse de ballet et un agent infiltré de la CIA en Russie voient leur avenir basculer en une seule soirée. La première est victime d’une vilaine chute qui sabote sa carrière, alors que l’identité du second est compromise. Afin d’assurer la subsistance de sa mère malade, la danseuse accepte la proposition de devenir un « sparrow », soit un agent entraîné à séduire l’ennemi, Dominika.

 

Quoiqu’un peu long (approx. 2h), le film nous fait découvrir plusieurs aspects (si la réalité est proche du film) de l’espionnage des différentes puissances mondiales. L’entrainement qui nous est montré du côté russe est vraiment dégoutant. Les hommes et femmes sont traités comme une pâte à modeler, ils (elles) ne doivent pas avoir d’émotions, de scrupules à poser des actes immoraux en autant que cela serve le but recherché.

Le suspense est plus intense vers la fin du film où on se pose des questions à deux reprises sur la véritable intention du personnage principal. Mais cela vaut la peine de rester car le revirement final est surprenant.

Un bon film avec assez d’action et de revirements pour valoir le fait de rester assis deux heures.

 




Bande annonce sur mon YouTube