Le faucon

Accipiter ou faucon a un grand courage dans un petit corps; sa détermination est plus forte que ses griffes. On l’appelle un oiseau-voleur, car il vole les aliments d’autres oiseaux. Le faucon est connu comme un parent sévère, refusant de nourrir ses jeunes quand ils sont capables de voler, il les bat avec ses ailes pour les sortir du nid afin qu’ils apprennent à attraper des proies alors qu’ils sont encore jeunes. Il existe deux types de faucons: les faucons sauvages qui se nourrissent des oiseaux qu’ils attrapent et les faucons apprivoisés qui rapportent les oiseaux qu’ils attrapent à leur maître. Quand ses plumes vieillissent, le faucon réchauffe ses ailes dans un vent chaud pour desserrer les plumes et les faire tomber; S’il n’y a pas de vent chaud, le faucon bat ses ailes pour les chauffer.

Il était l’attribut de Rê, symbole du soleil levant. … On utilisait toujours le symbole du faucon pour écrire le titre des pharaons, qui furent considérés comme des incarnations d’Horus. Parmi les centaines d’oiseaux momifiés trouvés en Égypte, le faucon, et surtout la crécerelle, est un des plus nombreux.

Dans la mythologie celtique, le druide Fintan se transforme en faucon. Changée en faucon Cerridwen initia le jeune Gwion qui devint le grand barde Taliésin. De même, le poète Amorgen chantait.: Je suis un faucon sur une falaise. Le faucon le plus célèbre de la mythologie celtique est celui d’Achille. Dans un dialogue étonnant énigmatique avec le poète et druide Fintan qui se transforme en faucon, il témoigne d’un savoir étendu dont l’origine se perd dans la nuit des temps, il est la mémoire du monde. Le faucon symbolise donc la mémoire ancestrale, dont le rôle revêt une importance primordiale dans la pratique chamanique.




Dans la mythologie scandinave, plusieurs dieux prennent des formes de faucon, comme Freya. Loki, à l’occasion, emprunte cet aspect à Freya, pour se déguiser en faucon. Yggdrasil est également associé à cet oiseau.

Chez les amérindiens: le faucon est un messager du Grand Esprit. Les Premières Nations ont toujours été habiles pour reconnaître les signes que nous donne la nature. Cette capacité correspond à la médecine du faucon qui est le messager des esprits de la nature.

Chez les incas du Pérou, le faucon était emblème et symbole solaire. Tous les incas avaient un « double » représenté sous la forme d’un faucon et qu’ils appelaient Inti. Représenté mettant en pièces des lièvres, le faucon symbolise la victoire du principe mâle, diurne et solaire, sur le principe femelle, nocturne et lunaire. Le faucon est considéré comme un ancêtre mythique. Sinchi, deuxième souverain connu de l’empire inca, a pour surnom « Roca », ce qui signifie « faucon ». Pour le premier Inca, le terme « Roca/faucon » constitue même le nom principal.

 

 

à suivre….