Kubo et l’épée magique

Kubo - 1

∗∗∗∗

Kubo et l’épée magique

Synopsis

 

Kubo est un garçon japonais à l’imagination débordante qui prend soin de sa mère malade. Celle-ci l’a toujours mise en garde contre les dangers de la nuit. Le jeune homme doit toujours être de retour au bercail au crépuscule. Un jour, Kubo ne respecte pas son couvre-feu. Il est alors repéré par ses vilaines tantes qui veulent lui arracher le seul oeil qui lui reste. Kubo devra alors s’engager dans une quête périlleuse, avec deux alliés improbables; une guenon et un homme-scarabée, afin de retrouver les trois objets mythiques qui lui permettront de vaincre son grand-père, le vilain roi de la lune.

Kubo , déjà le titre m’attirait et d’entrée de jeu, je dois dire que j’ai adoré ce film. C’était une brise de fraîcheur de voir une animation qui n’était pas hyper réaliste, trop calquée sur la réalité, trop léchée comme on nous a habitué avec toutes ces créations américaines (et étrangères) qui laissent de côté un certain esthétisme. C’est vrai que l’animation n’était pas fluide mais un peu saccadée, que les traits des personnages semblaient coupés au couteau, les cheveux n’étaient pas « naturels » et que les décors ressemblaient à des cases de bandes dessinées….

mais c’est tout ça qui fait le charme de ce film.

L’histoire simple d’un petit garçon qui a perdu son père et sauvé par sa mère est pas très originale mais le traitement qu’on lui réserve l’est. Kubo possède une certaine forme de magie qui lui permet de faire des « origamis » animés et qui deviennent des personnages du film. Lancé dans une quête à première vue impossible, il rencontre un scarabée samourai et une macaque protectrice !!!!

Sa quête est remplie de rebondissements et de rencontres avec ses « ennemis »: ses tantes et son grand-père. La fin est légèrement mielleuse mais ça passe bien. Une dernière chose, le 3D était complètement inutile dans ce film. Après avoir enlever les lunettes, il n’y avait aucune différence pour la majeure partie du film.

 

Regardez la bande annonce sur mon Youtube