Igor Morski, surréaliste polonais

illusion-d-optique-satire-societe-moderne-morski-11-1[1]

 

Igor Morski, surréaliste polonais

 

Igor Morski est un peintre polonais, illustrateur et graphiste. Né le 11 juin 1960 à Poznan, en Pologne. Il est diplômé avec mention de l’architecture d’intérieur et de design industriel Faculté à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Poznań. Il a d’abord travaillé à la radio dans les années 80 et 90 avant de se lancer dans l’illustration, travaillant pour Wprost, Newsweek, Business Week, Businessman Magazine, Manager Magazine, Charaktery, Psychologia dziś et Focus.  Il est connu pour sa très grande imagination et créativité. Il a ouvert son propre studio ( Morski Studio Graficzne) en 1995. Orienté vers le surréalisme; ses images sont vraiment impressionnantes et très détaillées !

Il fait ressortir les côtés sombres de notre société actuelle dans ses illustrations satiriques: divorce, manipulation, malbouffe, course au temps et à l’argent, responsabilité, isolement, destruction de mère Nature, etc.

Il nous dévoile une vision sombre et dérangeante de notre société moderne et de ses excès. Avec sa série intitulée System Failure, l’illustrateur  met en scène la crise de l’économie mondiale, le culte de la beauté, l’égocentrisme ou l’avarice, dans des compostions étranges et surréalistes.

Il a créé près de 1 000 illustrations. Ses œuvres apparaissent dans des magazines internationaux tel que: American Review de Deloitte, ITB & Men’s Health, etc. Il est laureat de plusieurs distinctions prestigieuses telles que Communication Arts Excellence Award (2008, 2010).

Morski explique comment son temps de travail pour le magazine Wprost l’a amené, par inadvertance, à un style surréaliste:

Je  dois admettre que, cela fait une grande impression, parce que les gens ne sont pas familiers avec Photoshop, et de nombreuses illustrations ont été prises au pied de la lettre, comme si ce qui a été indiqué dans l’illustration était vraiment vrai. Cela est particulièrement vrai des photomontages avec des hommes politiques. le fait que, depuis, je travaille sur un matériau photographique a fait apparaître le surréalisme dans mon travail. Le simple fait de représenter tout à l’envers vers le bas a fait de moi un surréaliste.

Son art de la publicité a été commandée par Saatchi & Saatchi Singapour, Saatchi & Saatchi Sydney à Abelson Taylor.

Chacune de ses créations peut donner lieu à des interprétations variées : absurdité de la course contre le temps, mauvaises habitudes, comportements futiles, réflexes auto destructeurs… Chacun y portera son propre regard et les décryptera avec sa propre sensibilité…

Axel Leclercq – 14 avril 2016

Vous pouvez lire un interview (en anglais) avec l’artiste qui explique sa façon de travailler et sa façon de travailler:

Everyone has something else in mind. As for me, it is my part of the brain responsible for imagination which works the best. On the other hand, you can say that my brain works as humorous surrealist, and everything I see is immediately placed down in my own unique way, adding funny contexts, so that ideas actually come to me almost immediately. I do not need to spend too much time for them.

Work which I need to carry out, is somehow forcing me to a fast reaction. Typically, it lasts 24hours from the moment I get the text to the moment I have to present my work. It’s crazy pace, but the very good trade school. Most of my work was done in a maximum of 8 hours.

 

 

 




Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !