Ida Rentoul Outhwaite

Ida Rentoul Outhwaite
Ida Rentoul Outhwaite: portrait par Colquhoun, Amalie, 1894?-1974. Huile sur toile

Ida Rentoul Outhwaite

Ida Rentoul Outhwaite, également connu sous le nom Ida Sherbourne Rentoul et Ida Sherbourne Outhwaite (9 Juin 1888-25 Juin 1960), était un illustrateur australien de livres pour enfants.

Elle est née à Carlton, Victoria, la deuxième fille du révérend John Laurence Rentoul, un ministre d’origine irlandaise presbytérienne et académique, et son épouse Annie Isobel (née Rattray). Au moment de sa naissance, le père de Outhwaite a été professeur à Ormond College, Université de Melbourne, et plus tard le modérateur général de son église pour 1912-1914, et lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté, aumônier général des forces militaires australiennes. Elle a fait ses études au Collège Presbyterian Ladies, Melbourne.

Elle a épousé Arthur Grenbry Outhwaite le 8 Décembre 1909 et par la suite, a été généralement connu sous le nom Ida Rentoul Outhwaite. Avant cela, elle avait diversement signé son I.S.R. de travail et à un moment donné a changé cela pour I.R.O. Elle a également utilisé occasionnellement I.S.R.O. et l’orthographe complets plutôt que des abréviations.

Ida Rentoul Outhwaite a travaillé principalement avec un stylo et de l’encre, et l’aquarelle.

Ida Rentoul Outwaite
Ida Rentoul Outwaite (enfant)

Sa première illustration a été publiée par le magazine New Idea en 1904 quand elle avait seulement 16 ans – pour illustrer une histoire écrite par sa sœur aînée, Anne Rattray Rentoul.

Entre 1898 et 1901, lorsque les deux filles fréquentaient Presbyterian Ladies College, elles ont contribué des poèmes et des histoires courtes pour le magazine de l’école. Et tandis que le travail d’Annie a été publié quand elle avait 16 ans, sa sœur cadette quand elle avait seulement 12 et 13 ans.

Dans les années qui ont suivi, les sœurs ont collaboré à un certain nombre d’histoires. Après son mariage avec Grenbry Outhwaite en 1909, elle a également collaboré avec son mari – notamment pour The Enchanted Forest (1921), The Little Fairy Sister (1923) et Fairyland (1926). Dans un certain nombre de cas, ses enfants – Robert, Anne, Wendy et William – ont servi de modèles pour ses illustrations.

Ses illustrations ont été exposées en Australie, ainsi qu’à Londres et à Paris entre 1907 et 1933. Elle est morte en Caulfield, Victoria, Australie.

 

Quelques livres contenant des illustration de Ida Rentoul Outhwaite:

Mollie’s Bunyip (1904);
Mollie’s Staircase (1906);
Gum Tree Brownie and other Faerie Folk of the Never Never (1907);
Before the Lamps are Lit (1911);
Elves and Fairies (1916);
The Enchanted Forest (1921);
The Little Green Road to Fairyland (1922);
The Little Fairy Sister (1923);
The Sentry and the Shell Fairy (1924);
Fairyland (1926);
Blossom: A Fairy Story (1928);
Bunny and Brownie: The Adventures of George and Wiggle (1930); and
A Bunch of Wild Flowers (1933).

(images tirées du livre en bibiographie)

 

 

Ses illustrations ont aussi été publiés dans des périodiques et des journaux comme The New Idea, The Native Companion, Australia Today and the British-Australasian.

On retrouve à St Mark’s Anglican Church, Fitzroy, Victoria 4 vitraux illustrés par Ida Rentoul Outhwaite.

Vitrail St Mark's Anglican Church
Vitrail St Mark’s Anglican Church

 

En 1985, les postes australiennes émirent un timbre Elves and Fairies pour l’honorer.

Timbre Elves and Fairies

 

 

 


Bibliographie

Ida Rentoul Outhwaite “Revel in fantasies and imagination”

Written by Robert Holden, Published by DOUGLAS STEWART FINE BOOKS, June 2011

 


Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !