Horloge de l’Apocalypse

1947 Bulletin of the Atomic Scientists
1947 Bulletin of the Atomic Scientists

En date du 22 janvier 2015, il ne restait plus que 3 minutes avant la fin du monde… selon la fameuse Horloge de l’Apocalypse (Doomsday Clock). En fait, il s’agit d’une horloge symbolique créée en 1947, peu de temps après la guerre froide, qui fait un décompte vers minuit (fin du monde) pour avertir du danger des menaces nucléaires, écologiques et technologiques qui pèsent sur l’humanité.

À l’origine, cette horloge fut créée en raison d’une possible guerre nucléaire mondiale, mais les risques écologiques et technologiques y furent ensuite associés. À sa création elle indiquait 7 minutes avant minuit. Elle est mise à jour périodiquement par les membres du Bulletin of Atomic Scientists.

L’Horloge fut créée par l’artiste peintre américaine Martyl Suzanne Schweig Langsdorf (16 mars, 1917 – 26 mars, 2013) pour illustrer la une du Bulletin of Atomic Scientists. Son mari, l’américain Alexander Langsdorf, Jr. (30 mai, 1912 – 24 mai, 1996), a travaillé comme physicien au Projet Manhattan (bombe atomique – 1942-1946) et fut l’un des fondateurs du Bulletin of Atomic Scientists.

Horloge de l'Apocalypse - Timeline
Horloge de l’Apocalypse – Timeline

Au fil des ans, les pertes de minutes furent généralement associées à la course aux armements nucléaires puis aussi, vers le milieu des années 2000, au réchauffement climatique. Quant aux gains de minutes, ce fut surtout le résultat de différents traités de non-prolifération nucléaire (limitation des armements et essais nucléaires); les efforts pour lutter contre le réchauffement de la planète sont encore insuffisants pour réellement influencer l’Horloge. Le Bulletin of Atomic Scientists présente sur son site le calendrier des changements (timeline) apportés à l’Horloge depuis 1947 (http://thebulletin.org/timeline).

L’Horloge de l’Apocalypse a aussi eu ses minutes de gloire à travers la littérature (ex. : Stephen King), la musique (ex. : 2 Minutes to Midnight d’Iron Maiden), et mêmes les séries télévisées (ex. : NCIS: Enquêtes spéciales).


 

Autres articles : Science




Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Sylvie

J'ai travaillé plusieurs années comme analyste d'affaires et architecte de systèmes dans le domaine des technologies de l'information. J'ai toujours été attirée par les belles choses anciennes qui rappellent la douceur et le calme du temps passé où l'on prenait le temps de vivre et de s'émerveiller...