Éloge des cordes à linge

Corde à linge au vent!
Corde à linge au vent!

Vous êtes-vous déjà arrêté pour regarder des cordes à linge biens garnies et en admirer le mouvement au gré du vent? Quelle fraîcheur! Quelle poésie! Elles nous font revenir à la simplicité de la vie, profiter du moment présent et parfois, rappeler des souvenirs d’enfance.

Aujourd’hui, les grandes villes restreignent le droit aux cordes à linge à coup de règlements car elles sont considérées comme de la pollution visuelle et parfois, une source de guerre de poteaux. Malheureusement, l’ingratitude de la modernité a fait oublier les bienfaits du séchage au grand air pour laisser place à ces préoccupations futiles d’inélégance et de grincement de poulies… De plus, pendant que les grandes entreprises de lessive essaient de reproduire chimiquement la fraicheur du grand air, on parle écologie et économie d’énergie, n’est-ce pas contradictoire?

Une source d’inspiration…

Pourtant, ces belles cordes à linge ont inspiré de grands artistes tels que le peintre américain Charles Courtney Curran (1861-1942), la peintre finlandaise Elin Danielson-Gambogi (1861-1919), le peintre anglais Henry John Yeend King (1855-1924), l’illustrateur américain Will Grefé (1875-1957), et bien d’autres.

Charles Courtney Curran (1861-1942)
Charles Courtney Curran (1861-1942)
Elin Kleopatra Danielson-Gambogi (1861-1919)
Elin Kleopatra Danielson-Gambogi (1861-1919)
Henry John Yeend King (1855-1924)
Henry John Yeend King (1855-1924)
Will Grefé (1875-1957)
Will Grefé (1875-1957)
Cordes à poèmes - Festival International de la Poésie de Trois-Rivières
Cordes à poèmes – Festival International de la Poésie de Trois-Rivières

Le Festival International de la Poésie de Trois-Rivières utilise la corde à linge pour y suspendre des centaines de textes durant toute la durée du festival; elles sont appelées cordes à poèmes, des emblèmes de ce festival annuel.

Cordes à linge à Naples, Italie
Cordes à linge à Naples, Italie

En Europe, comme en Espagne ou en Italie, les cordes à linge traversent joyeusement les rues en faisant des clins d’œil aux touristes qui s’empressent de les photographier.

Légalisation des cordes à linge…

Aux États-Unis, certains états ont interdit la corde à linge, notamment en Utah. Par contre, en 1995, The Project Laundry List fut créé pour diriger la révolution du lavage à l’eau froide et du séchage en plein air. Ce projet a permis, en 2008 et 2009, la légalisation de la corde à linge dans de nombreux états dont Hawaï, le Colorado, le Maine et le Vermont, ainsi que de faire front commun dans plusieurs autres états.

En 2008, l’Ontario leva l’interdiction des cordes à linge annulant ainsi les restrictions municipales. En 2010, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse légiféra pour autoriser l’utilisation de la corde à linge à la grandeur de la province, y compris là où les règlements l’interdisaient.

Pour redorer la réputation de la corde à linge (comme si c’était nécessaire!) certaines législations, comme dans l’état de Virginie, parlent maintenant de séchage éolien ou systèmes de séchage éolien.

Avantages de l’utilisation de la corde à linge…

L’utilisation de la corde à linge permet d’économiser l’énergie et de protéger l’environnement, ainsi que de faire de l’exercice en étant au grand air. C’est aussi une activité que l’on peut qualifier de zen, car elle nous fait prendre conscience de gestes simples tout en nous permettant de méditer. Finalement, la bonne odeur du linge séché à l’extérieur l’emporte sur celles de tous les produits de lessive du marché qui se vantent d’avoir la meilleure!

Pour en savoir plus :
L’usage de la corde à linge (2014)
Vive la corde à linge libre! (2010)
Ne dites plus corde à linge, mais séchoir éolien (2009)
Le droit de sécher (2009)
Debate Follows Bills to Remove Clotheslines Bans (2009)
Touche pas à ma corde à linge! (2008)




Sylvie

J’ai travaillé plusieurs années comme analyste d’affaires et architecte de systèmes dans le domaine des technologies de l’information. J’ai toujours été attirée par les belles choses anciennes qui rappellent la douceur et le calme du temps passé où l’on prenait le temps de vivre et de s’émerveiller…