Dossier – Café

Café arabica
Café arabica

Le caféier

Le caféier est un arbuste de la famille des rubiacées, dont on cultive les espèces du genre « Coffea ». Sa taille varie entre de 2 à 3 mètres de hauteur. Ses fleurs sont blanches, à odeur de jasmin. Les fruits appelés « cerises » mûrissent en huit à douze mois, passant du vert au rouge écarlate. Chaque fruit contient deux graines, recouvertes d’ une membrane. Ce sont ces graines qui donneront les futurs grains de café.

Trois espèces principales:

Coffea arabica
Originaire d’Éthiopie, cultivé dans les régions élevées de la zone intertropicale. Cette plante donne un café doux et aromatique et constitue 70% de la production mondiale. Coffea arabica est une plante de type arbre. Le caféier Arabica produit un tronc droit avec des branches en paire orientées vers l’extérieur et les branches inférieures ont tendance à s’affaisser.

Coffea canephora
Variété robusta : originaire d’Afrique tropicale (Zaïre). Cultivé dans les régions humides de faible altitude. Plante résistante, donnant un café corsé et tonique. Coffea robusta est une plante de type arbuste. Le caféier robusta pousse comme un buisson, en ce qu’il a plusieurs troncs.

Coffea liberica
Originaire du Liberia et de la Côte d’Ivoire, cultivé en basse et moyen altitude. Plante très résistante, mais modestement exploitée, arôme peu raffiné.

Le genre Coffea auquel appartient le caféier contient plus de 25 espèces:

Coffea abeokutae P. J. S. Cramer
Coffea arabica L., l’arabica
Coffea benghalensis B. Heyne ex Schult.
Coffea canephora Pierre ex A. Froehner, le robusta
Coffea congensis A. Froehner assez proche de C. canephora
Coffea eugenioides S. Moore
Coffea humbertii J.-F. Leroy
Coffea kapakata (A. Chev.) Bridson
Coffea khasiana Hook. f.
Coffea kivuensis Lebrun
Coffea klainii Pierre ex De Wild.
Coffea liberica W. Bull ex Hiern, le caféier du Liberia
Coffea ligustroides S. Moore
Coffea macrocarpa A. Rich.
Coffea mauritiana Lam.
Coffea quillou P. J. S. Cramer
Coffea racemosa Lour.
Coffea rupestris Hiern
Coffea salvatrix Swynn. & Philipson
Coffea sessiliflora Bridson (dont les fruits ont une odeur de cassis)
Coffea stenophylla G. Don
Coffea travancorensis Wight & Arn.
Coffea wightiana Wight & Arn.
Coffea zanguebariae Lour

Le botaniste suédois du dix-huitième siècle, Carolus Linnaeus fut le premier à décrire le genre et l’a classé dans la famille Rubiacee, à laquelle appartient aussi, par exemple, le gardénia. Les espèces de Coffea vont des petits arbustes aux arbres aussi grands que 32 pieds de haut et les feuilles peuvent varier en couleur, passant du violet au jaune, cependant, le vert est la couleur prédominante.

Il ya quelques soixante espèces de celui-ci à l’état spontané dans les zones subtropicales large de l’Afrique, l’Indonésie, la Malaisie et Madagascar, qui sont sans importance commerciale. Seuls une dizaine d’espèces sont cultivées dans différentes parties du monde.

Bien que la plante sauvage peut atteindre de dix à douze mètres de haut, dans une plantation elle atteint une hauteur variant entre trois et cinq mètres, sauf en Colombie, où elle dépasse rarement deux mètres. Cela rend la récolte et une floraison plus facile et la culture plus économique.