Ça pousse où

Ça pousse où - jonchaie

Ça pousse où – jonchaie

Ça pousse où

Ça pousse où est une question qu’on se pose quelque fois, enfin dans mon cas, pour nommer l’endroit où on cultive certaines plantes, arbres ou fleurs. Il existe bel et bien, en français, un nom pour désigner tous ces endroits. Certains semblent découler naturellement du nom de la plante en utilisant le suffixe -aie (-AIE est un suffixe nominal utilisé en botanique et qui désigne un ensemble d’arbres ou de plantes) mais d’autres… Découvrez les plus usuels dans cet article.

Un endroit planté de :

 

joncs jonchaie
bouleaux boulaie
fougères fougeraie
cerisiers cerisaie
peupliers peupleraie
palmiers palmeraie
rosiers roseraie
pommiers pommeraie
pruniers prunelaie
hêtres hêtraie
trembles tremblaie
houx houssaie
aunes aunaie
coudriers coudraie
saules saulaie
chênes chênaie
ronces ronceraie
osiers oseraie
platanes platanaie
charmes charmoie
érables érablière
sapins sapinière
pins pinière
bananes bananeraie
artichauts artichautière
caféiers caféière
oignons oignonière

 

Il en existe beaucoup d’autres mais comme j’ai dit plus haut, il suffit d’ajouter le suffixe – aie pour désigner l’endroit ou plantation de la plante.

 

 


Refrancisons-nous
Québec 1951, frère Jean-Ferdinand, procure des Frères Maristes.

 

 



Partagez sur
Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Laisser un commentaire